LOCQUEMEAU ( suite)

Publié le par Calimerette

BONSOIR

 

Comme promis, je viens terminer ma petite histoire sur LOCQUEMEAU
Je suis allée ce matin prendre des photos . La mer était basse et il y avait
des gens qui pêchaient, des palourdes au port, parmi les bâteaux, il y en
d'énormes.

.



Ensuite, je suis passée devant le terrain de camping municipal. Il y avait
encore pleins de vacanciers. Certaines personnes y viennent depuis 25 ans.
Il a pour nom : le camping de Keravilin. Il y a 140 places. Certains
passent 3 mois à Locquémeau. Ils aiment , le coin pour sa tranquilité
la plage, (juste e façe), la pêche, l'authenticité, le calme, et les copains
qu'ils se sont fait au fil des années.
Il y a plusieurs plages, le long de la corniche (qui est a sens unique)
il y a celle de NOTIGOU sable doux et blanc.



Pour aller au bourg, vous pouvez emprunter, 2 routes.Ce matin, j'ai pris,
celle qui passe devant la (MAPA) foyer des personnes agées. Je  me suis
arrètée pour prendre une photo de mon ancienne école. L'école des soeurs.
Il y avait à l'époque 2 écoles , l'école des soeurs, et plus loin l'école laique.
A la sortie c'était souvent la (bagarre) entre les 2 écoles, mais sans grande
méchanceté, un peu comme dans "LA GUERRE DES BOUTONS", c'était
sans gravité, rien à voir avec maintenant. On attendait, la fin des cours avec
impatience.Mais le jeudi, on allait tous ensemble au catéchisme et on s'entr'aidait
tous pour "tricher" et oui je l'avoue. Il y a prescriptions.

Vous apercevez mon école, c'est la grande maison en hauteur.
En prenant cette route qui est abrupte, on arrive à notre église
qui est superbe

Combien de fois , le soir, quand je passais devant, j'ai couru à perdre
haleine, car des personnes m'avaient dits qu'il y avait des " feux-follets"
qui risquaient de me "détruire" s'ils m'attrapait .( comme dans "la petite
Fadette").Quand on est enfant, on s'imagine des choses folles.

Ensuite, on arrive dans le PETIT BOURG  ou seule ODILE tient son
café journeaux,et ses chambres d'hôtes, je crois environ 6, et qui donne
sur la "vallée".Odile a pris la suite de ses parents, qui tenaient ce café
épicerie, hotel voir "taxi" car je me souvient tres bien de la "GROSSE
TRACTION" noire.Odile sera là pour vous écouter et vous rendre service.


Sur la photo, vous voyez dans le rétro , le prolongement de la rue
Apres chez"ODILE" il y a la boulangerie, qui vient d'étre reprise
par un jeune couple BONNE CHANCE A EUX.



Au bout de la boulangerie, se trouve la route qui vous mène au DOURVEN.
Il y a quelques années, il n'y avait aucune habitation au Dourven.
Avec les jeunes du bourg, on jouait "  PETITE-GUERRE"et aux
"COW-BOYS et "INDIENS"nos parents étaient tranquilles, il n'y avait
aucune circulations.
Et pui voilà que c'est devenu un des lieus les plus prises de la côte.
Les maisons sont toutes aussi belles les unes que les autres. Leur "panorama"
est insaisissable. En façe le port, on voit bien que c'est une presqu'ile,
dans le prolongement du DOURVEN ce décor romantique , calme, protégé
avec des "expo" et ce chemin douanier qui mène a la petite plage "CARREE"
qui a beaucoup changée depuis mon enfance, par l'érosion et restructuration.
Ce chemin douanier vous mène au YAUDET, dont je vous ai vaguement
parlé, mais, sublime aussi
voici les photos


Une magnifique VILLAau Dourven.Ce MONSIEUR que j'ai la chance
de connaître avait fait venir des OLIVIERS centenaires. Ils ont tres
biens réussis, mais il faut dire qu'il les entretientà merveille
Je vais vous mettre des photos de la vue que l'on a de cette cité
de rêve












 


 


 

vous pouvez avoir une idéedu paysage. J'avais d'autres photos à mettre
mais, ça ne fonctionne plus . J'ai dû y passer trop de temps

Demain, je mettrais les images de la pointes du DOURVEN, ce sont
parmi les plus belles et sauvages. La petite "plage carrée", le phare"
puis autres, pour terminer de vous parler de MA BRETAGNE
et surtout de mon VILLAGE
Je vous parlerais ensuite de cette bambouseraie, que j'ai visité
hier, non loin de chez moi . Plus de 30 variétés, et quel accueil?
Vraiment tres sympathique, il nous communique sa passion.

A DEMAIN
,


 


 


 



 


 

Publié dans Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 28/03/2008 12:54

bonjour ! merci pour ce petit historique de lokemo ma bro !! j'habite dans la grande maison blanche sur la falaise , la premiére maison de touriste du début du siecle de la commune ! je t'envoie un lien vers un montage que j'ai fait cet étéhttp://fr.youtube.com/watch?v=LCzzYbAqNg4bises et merci

kathe 15/03/2008 09:32

bien abimée notre jolie région par la tempete, encore des cicatrices que le temps effacera une nouvelle fois, mais que dégats , je me promene dans tes photos, et dans les miennes 'meme celle qui ne sont pas sur le blog" et j'ai le sentiment que nous ne sommes pas tres loin, et que nous aimons notre belle belle belle belle  belle région   - a  bientot  -